Pour valoriser son parcours, on conseille aux étudiants de partir à l’étranger pour faire ses études. En effet, si vous avez un diplôme international, vous serez mieux accueillis dans le monde professionnel et vous pouvez espérer être mieux payé. Même si certains étudiants sont motivés, le financement de ces études à l’étranger reste le principal problème. Vous pouvez avoir recours aux bourses pour payer ces études, notamment dans un pays européen.

Le programme Erasmus

Pour financer vos études dans un pays européen, vous pouvez explorer le programme Erasmus. Ce dernier a pour but d’offrir une opportunité aux étudiants de poursuivre ses études à l’étranger pour 3 à 12 mois. Ce privilège n’est réservé qu’aux étudiants pouvant poursuivre une formation dans la continuité des études qu’ils ont déjà faites en France. L’organisme responsable offre, pour chaque cursus, un financement des études et aussi une aide pour la période de stage. Le montant que vous allez percevoir dépend de la durée de votre séjour, mais aussi du pays d’accueil. En moyenne, l’aide financière est entre 200 et 350 €, ceci assurera les frais pour vos études et votre quotidien. Pour bénéficier de cette bourse, vous devez vérifier les conditions imposées par l’université d’accueil. On peut également vous exiger un bon niveau linguistique.

Le programme Leonardo

Ce programme fait référence à l’artiste Léonard de Vinci. Le programme Leonardo est destiné aux étudiants venant des pays membres de l’Union Européenne et à ceux qui viennent de la Suisse, du Liechtenstein, de l’Islande, de la Roumanie, du Norvège, de la Turquie et de la Bulgarie. Il vous permettra d’avoir un financement lors d’un stage. Grâce à cette bourse, vous pourrez partir à l’étranger durant un an. Ce sont les étudiants européens ayant un bac+2 et qui veulent faire un stage à l’étranger qui peuvent avoir cette bourse. L’étudiant pourra avoir environ 300 € par mois et l’organisme responsable peut aussi octroyer les billets d’avion aller/retour dans un vol économique. Si l’étudiant a également des difficultés par rapport à la langue dans le pays d’accueil, il pourra aussi avoir 250 € en plus pour une formation linguistique.

Catégories : Etudes

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *